Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Itada-Kimasu

Amatrice de cuisine d'Extrême-Orient, mon blog a pour but de vous faire découvrir des recettes principalement Japonaises mais aussi Chinoises, Coréennes, Thaïlandaises, Vietnamiennes etc.

20 Jan

Le thé vert, un secret de longévité des japonais ?

Publié par Itada-Kimasu  - Catégories :  #Découvertes

Le thé vert, un secret de longévité des japonais ?

Le thé vert est-il si bénéfique pour la santé ?

Vers le 8e siècle, le thé fut importé au Japon de Chine par des moines bouddhistes. Longtemps, il fut réservé aux nobles et autres privilégiés. Avant que sa consommation ne se démocratise, particulièrement durant l’ère d’Edo, on le considérait comme un médicament : on le disait améliorer la digestion et être bon pour le coeur, entre autres bienfaits. Aujourd’hui, les scientifiques se penchent sur ce qu’est susceptible d’apporter ce breuvage asiatique.

*** Cet article n’est pas une étude scientifique mais a pour but de vous faire part des connaissances actuelles sur ce sujet ***

Le thé vert, un secret de longévité des japonais ?

Qu’est-ce que le thé vert ?

Le thé vert est issu d’une plante qui s’appelle Camellia Sinensis. Selon la manière dont les feuilles sont traitées, on obtient du thé noir, du thé oolong ou du thé vert. Pour produire ce dernier, les feuilles ne sont pas fermentées (pas oxydées), tandis que le thé noir est complètement fermenté.

Que contient le thé vert ?

Le thé vert contient de nombreux éléments nutritionnels. Acides aminés, enzymes, lipides, hydrates de carbone, carotenoides, tocophéroles, ainsi que des vitamines, de la caféine et divers composés minéraux notamment … La liste est longue !… Parce qu’il n’est pas fermenté, il contient surtout une grande concentration de polyphénols, des anti-oxydants très efficaces.Aucun autre thé ne contient autant d’anti-oxydants que le thé vert. Notons au passage que ce sont justement les polyphénols qui donnent au thé vert son amertume.

Les anti-oxydants neutralisent les radicaux libres, ces éléments qui contribuent à accélérer le processus de vieillesse voire à provoquer certaines maladies en modifiant l’ADN et donc les cellules. Ce sont ainsi les polyphénols qui agiraient pour donner au thé vert sa réputation de boisson bonne pour la santé. Nous avons cherché à savoir si cette réputation est justifiée.

Notre conclusion :

Le thé vert, un secret de longévité des japonais ?

… Difficile de s’y retrouver !

De nombreuses études ont affirmé les effets bénéfiques de cette boisson, peut-être renforcées par le fait que l’espérance de vie des japonais est une des plus élevées au monde. D’autres études tempèrent ces affirmations et il est par conséquent difficile de faire la part des choses entre mythe et réalité. Ce qui est toutefois remarquable est l’étendue des bienfaits qu’aurait le thé vert. Jugez-en plutôt.

Le cancer : une pléthore d’études scientifiques ont été et continuent d’être réalisées. Les polyphénols contenus dans le thé vert joueraient bien un rôle préventif contre le cancer et même dans certains cas, ralentiraient le développement de certains cancers. Toutefois, une étude tendant à montrer ces effets bénéfiques est souvent contredite simultanément par une autre étude ! D’autre part, beaucoup d’études ne sont pas réalisées sur des personnes mais seulement dans les laboratoires. Enfin, des résultats sont différents selon que certains seuils (par exemple « plus que 5 tasses par jour ») soit atteints ou non. Il est par conséquent très difficile de faire la part des choses. Notons que les effets bénéfiques sembleraient les plus avérés sur les cancers de la peau (grâce à ses propriétés anti-inflammatoires sur lesquelles nous allons revenir), du sein et de la prostate tandis qu’ils sont plus discutables pour les cancers de l’estomac ou des poumons, par exemple.

Les maladies cardio-vasculaires, le cholestérol : le comportement de milliers de japonais a été suivi pendant plus de 10 ans et les conclusions qui en découlent semblent montrer une corrélation entre les risques de maladies cardio-vasculaires et la consommation de thé vert. Plus on en boirait, plus le risque de développer des pathologies cardio-vasculaires serait minime. Aussi, il serait avéré que le thé vert diminuerait le taux de cholestérol et simultanément augmenterait le « bon » cholestérol. En revanche, il semblerait que les quantités à consommer soient importantes (5 tasses et plus) pour qu’il y ait un effet significatif.

Le diabète : le thé vert est réputé pour réguler le niveau de sucre dans le sang et certaines études montreraient son effet favorable contre le développement du diabète de type 1. Même chose pour le diabète de type 2. Hélas d’autre études affirment qu’il n’a pas d’effet.

Le surpoids : le thé vert pourrait favoriser le métabolisme et donc pour les personnes en surpoids la perte de poids, quoique de manière non significative.

Les maladies du foie : la catéchine (un polyphénol) aide à lutter contre certaines maladies du foie, et notamment l’hépatite virale. Mais il faudrait en consommer de fortes doses, ce qui bien sûr aurait des effets sur la santé (trop grande quantité de caféine ingérée, notamment).

Maladies inflammatoires (arthrite, maladie de Crohn …) : le thé vert a des propriétés anti-inflammatoires avérées, et aurait donc un effet sur ces maladies.

Autres : lutter contre les caries, prévenir les rhumes et la grippe … Les effets bénéfiques seraient très nombreux. Mais attention aux autres effets !

Le thé vert, un secret de longévité des japonais ?

Des contre-indications aussi !

Comme un médicament, le thé vert peut avoir des effets indésirables et des contre-indications. Il est donc recommandé de parler à son médecin avant d’en consommer de fortes quantités, a fortiori si l’on souffre d’une condition médicale particulière ou si on est enceinte. Ainsi la caféine contenue dans le thé vert (notons au passage qu’elle en contient environ deux fois moins que le thé noir) rend ce dernier indésirable lorsqu’on prend des méta-bloquants. La vitamine K qu’il contient rend moins efficaces les anti-coagulants. Il réduit aussi le taux de lithium dans le sang, et complique donc le traitement de la bipolarité. Citons aussi l’effet simultané de la pilule contraceptive avec la caféine, la première allongeant l’effet de la seconde et rendant donc le mélange plus stimulant que si la boisson était consommée toute seule. Irritabilité, insomnie, maux d’estomac, nausées, … Il faut savoir que des effets indésirables potentiels du thé vert existent.

Alors que penser de l’utilité de boire du thé vert ?

Comme nous l’avons dit, il convient de prendre les résultats des études scientifiques avec précaution. En l’état actuel de la science, les effets bénéfiques du thé vert, notamment contre le cancer, ne sont pas complètement avérés. Ce que l’on sait est qu’il contient beaucoup de polyphénols et que ces derniers aident à prévenir ou lutter contre de nombreuses maladies. C’est un domaine sur lequel beaucoup de scientifiques se penchent actuellement car c’est une clé de notre bien-être. Aussi, le fait que l’on mentionne le thé vert comme bon pour lutter contre tant de trouble crée un faisceau de présomption de ses bienfaits. Bien que l’on ne soit sûr de rien encore, on peut affirmer sans se tromper que – sauf contre-indications – c’est une boisson qui est en tous cas très bonne pour la santé. Alors ne vous privez surtout pas de vos deux ou trois tasses quotidiennes !

Article d'Avenue du Japon

Le thé vert, un secret de longévité des japonais ?
Commenter cet article

Bistro de Jenna 24/01/2014 17:08

Superbe , je part au Sri Lanka semaine prochaine j'espere que je gouterais un thé d' exception !

Neaira 21/01/2014 09:30

bon ou pas pour la santé moi je ne me priverais pas de ma tasse du matin pour tout l'or du monde ^^
Par contre au delà de 2 tasses attention aux brulures d'estomac pour moi ... donc je m’arrête là dans ma journée

haamiah 20/01/2014 17:41

Article très intéressant...à suivre

Voyage Tibet 20/01/2014 10:50

Merci pour cet article très complet et instructif ! :)
Pour ma part, je suis persuadée des effets bénéfiques du thé vert. Malheureusement, je ne peux pas en boire car je le digère très mal... Mais bon nombre de mes amis m'ont vanté ses mérites.
Bonne journée et encore merci !
Claire

À propos

Amatrice de cuisine d'Extrême-Orient, mon blog a pour but de vous faire découvrir des recettes principalement Japonaises mais aussi Chinoises, Coréennes, Thaïlandaises, Vietnamiennes etc.